Wednesday, April 18, 2007

Kevin goes to Virginia

Pierre Foglia notices the chains. First in the book he was reading, We Need to Talk about Kevin, by Lionel Shriver. Then in the world, on a Virginia campus on Monday.

C'était la première fois qu'un tueur de campus — il y en a eu plus d'une douzaine au cours des 10 dernières années, la première fois, dans ce roman, qu'un tueur pensait à fermer les portes du lieu du massacre avec une chaîne.

La deuxième fois c'était à Blacksburg hier.

Une coïncidence, c'est sûr. Mais si ce ne devait pas en être une, ce ne serait pas la première fois que la fiction nourrirait la réalité.
Post a Comment