Friday, August 13, 2010

Être ailleurs

Il m'a pas répondu. Il était barré quelque part, il sait bien faire ça, Stan, larguer les amarres — c'est pas mon môme pour rien. La maîtresse lui prête des livres et quand il lit c'est pareil : il nous quitte. Des fois je crois qu'il continue à lire ses livres, quand il les a rendus il y pense encore, il lit même sans les mots, il est vraiment très fort pour être ailleurs.

Bord de mer, Véronique Olmi.
Post a Comment